Demande en mariage, Nicolas est marteau

Mon rêve :
Un ami m’annonce la demande en mariage à sa copine. Je suis hyper contente pour eux!! Je trouve ça émouvant! Ca me touche!
(changement de scène)
Je cherche un marteau derrière un stade, dans mon cabanon en bois. Quand j’ouvre la porte, je vois un développeur, assis à une table, en train de coder. Je le regarde, il me regarde. Je le regarde… « Nicolas!? » lui dis-je. Il parait tout content que je me souvienne de lui! En observant mieux, je l’ai confondu avec un autre Nicolas, Nicolas B. . Ils se ressemblent un peu, Nicolas B. a moins de barbe.

Je dois admettre que le mariage a quelque chose qui me touche. C’est le signe d’un amour profond, d’un respect mutuel, un engagement (pour ma définition). Au delà du fait que j’ai bien identifié qui est Monsieur et qui est la future mariée du rêve, ça peut représenter mon équilibre féminin qui embrasse le masculin.
Et je vais encore vous parler de mes talons aiguilles… Mon côté féminin qui se développe d’avantage, et mon côté masculin de leader, qui me pousse à avancer dans la vie tel train à grande vitesse! (Ce train fait référence à un autre de mes rêves non publié).

Par contre… Qui irait cherche un marteau après l’annonce d’un mariage? Ces 2 parties du rêve ne collent pas vraiment… à première vue.
Se souvenir du prénom des gens, est très important en communication.

Que penserais-tu d’une personne qui ne se souvient pas de ton prénom?
Et que penserais tu d’une personne qui se souvient de ton prénom alors qu’elle ne t’a rencontré que une fois?


C’est pourquoi je prends le temps d’apprendre le prénom des gens, même si je verrais cette personne que 10 jours dans ma vie! Lorsque tu portes de l’intérêt pour une personne, tu lui montres l’importance qu’elle a, et de ce fait, tu créés une relation plus connectée. (Quand tu lui dis que tu as rêvé d’elle aussi!). C’est aussi une façon de respecter les autres, de mon point de vue.

Quand je te parle de mes rêves, je te parle aussi de ma vie, il y a un lien profond entre ces 2 mondes. Je rencontre parfois des personnes qui ne souhaitent pas parler de leurs rêves, elles ont peur qu’on puisse deviner leur vie. Le rêve seul n’est pas parlant. Le rêveur est nécessaire pour confirmer l’interprétation, et aussi pour aiguiller l’interprétation.

Je ne suis pas une personne qui parle beaucoup de ma vie. Mon désir est tellement fort de vous montrer la puissance des rêves, que j’accepte avec plaisir de me dévoiler…
Et je peux te dire que ce n’est pas aisé…
Et je peux te dire aussi que rédiger ces articles m’aident à me comprendre encore d’avantage, que de vouloir garder mes infos pour moi!

Une belle aventure! Parce que plus j’ose me montre vulnérable, ouverte, authentique, plus j’attire des gens qui me correspondent.

Une réponse à “Demande en mariage, Nicolas est marteau”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*