Faut-il raconter un cauchemar?

Quand on fait un cauchemar, on ressent la plupart du temps des émotions négatives, et notre énergies baissent…

Faut-il alors raconter le cauchemar ou pas?

Tout d’abord, quelle est votre intention en racontant votre cauchemar? Qu’attendez-vous de votre interlocuteur?
Dans le cas d’une interprétation de rêves, c’est ok, il n’y a aucun soucis. Allez-y!
Raconter pour raconter… Est-ce utile? Se replonger dans le cauchemar, pour le raconter à une copine, est-ce pour autant que ça te décharge? Je ne crois pas. Je pense que ça permet juste de revoir le cauchemar et de le revivre encore.

Faut-il alors le raconter aux personnes qui étaient dans le cauchemar?
Imagines… que dans le cauchemar, on coupe la tête d’un de vos amis… Est ce que ça te plairait qu’une personne rêve de toi dans cette situation? Non, sûrement!

Mon fils a fait un cauchemar, quand je lui demande de me raconter, il refuse… Que faire?
Si ton enfant a fait un cauchemar la nuit, ne lui demandes pas de te le raconter tout de suite, autrement il ne voudra pas s’endormir.
Si il veut bien en parler, alors parlez. Laisses lui le choix. Essaies plutôt de le faire parler le lendemain, en lui expliquant qu’on souhaite l’aider.
Parler est difficile? Demandes lui de faire un dessin, c’est parfois plus facile, et ensuite, demandes lui d’expliquer le dessin. Et avec lui, aller ranger le dessin dans un tiroir qu’on ne va pas rouvrir de si tôt.
Caser les cauchemars dans un coin, est un bon moyen de savoir que le cauchemar est là, et qu’on peut l’oublier, sans avoir peur qu’il disparaisse.
Tu as les cartes en main pour comprendre son rêve Souvent les rêves d’enfants sont simples à comprendre. Ils peuvent être pris au premier sans. Il rêve de manger des gâteaux? Il veut manger des gâteaux, aussi simple que ça!

Quel a été ton cauchemar le plus marquant?
Comment gères tu les cauchemars?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*