Formation EVER d’interprétation de Tristan Moir, onirologue, psychanalyste

Bonjour!

En juillet, j’ai eu la chance (mais que dis-je!? La chance!? Non! Je l’ai provoqué! N’attendez pas que la chance vous tombe dessus, provoquer la chance!) de participer à une formation d’interprétation du rêve, avec Tristan Moir, en format présentiel et intensif.

Mes objectifs étaient d’apprendre à interpréter plus rapidement, et de découvrir les différentes grilles d’interprétations.

Voici le contenu de la formation, c’est 5 jours intensifs :

– SYNTAXE & MÉCANIQUE DU RÊVE :
Observation méthodique et théorique de la construction syntaxique du rêve.
Découpe narrative, Localisation, Temporalisation & Identification (où, quand et qui ?)

– SÉMANTIQUE & LANGAGE DU RÊVE :
Grammaire du rêve – Repérage de l’image-clef, Liens du champ lexical et Occurrences

– LES SYMBOLES DU RÊVE :
Vocabulaire du rêve – Distinction entre les symboles universels et les symboles personnels du rêve (Inconscient collectif et Inconscient personnel). Reconnaissance précise des symboles, Induction de la méthode associative (freudienne) et de la méthode analogique (moirienne)

– RECONNAISSANCE DES PERSONNAGES DU RÊVE :
Comment interpréter les personnages du rêve, réels ou imaginaires, et les figures de substitution. Reconnaissance des composantes féminines et masculines de la psyché, Anima & Animus

– DISTINCTION ENTRE LES ÉTATS RÉELS ET LES ÉTATS ÉMOTIONNELS DU RÊVE : (I)
Investigation concrète du rêve – Recherche des preuves quant aux affirmations du rêve et dépistage des présomptions du rêveur.

– DISTINCTION ENTRE LES ÉTATS RÉELS ET LES ÉTATS ÉMOTIONNELS DU RÊVE : (II)
Exploration émotionnelle du rêve – Croyances – Parataxe

– ÉTYMOLOGIE DU RÊVE : La langue des oiseaux, la gaie science.
Les jeux de mots dans les rêves : glissements sémantiques, calembours, holorimes, homophonies & paronymies

– LE RÊVE COLLECTIF & LE RÊVE À L’ATTENTION DU THÉRAPEUTE :
Comment le rêve peut-il être porteur de messages pour les auditeurs du rêve ?
Comment interpréter la figure du thérapeute dans les rêves ?

– HERMÉNEUTIQUE :
L’orientation et les pistes de lecture du rêve (réflexion & intuition). Comment interpréter le rêve avec son acquis culturel et son intuition au travers des angles de lecture étudiés pendant l’atelier.

– L’INTERPRÉTATION DIRECTE DU RÊVE :
Séance d’interprétation en solo pour chaque participant avec l’acquis et la synthèse des ateliers précédents.
Lors de ce dernier module, chacun fera l’interprétation en solo du rêve d’un de ses coreligionnaires par tirage au sort.

Ce que j’ai pensé de la formation intensive de Tristan Moir

Je peux vous dire après ces 5 jours, mes objectifs étaient plus qu’atteints! Non seulement, je suis capable d’interpréter vos rêves plus rapidement, et ça m’a ouvert des voies!!
J’ai été ravie de découvrir un groupe de participants au top! Les niveaux étaient très variés, et c’est toujours très enrichissant d’être dans ce genre de groupes, de personnes passionnées ou curieuses de découvrir ce monde onirique. Il y a eu beaucoup d’humanité, de moments touchants, et troublant, de grandes ouvertures de coeurs. Car c’est cela! Se voir interpréter son rêve, c’est apprendre à se connaitre et s’ouvrir au monde, avoir un regard différent.

Le contact avec Tristan Moir était très intéressant. En tant que thérapeute, il reste neutre, et fait preuve de beaucoup d’attention, de mémoire (il a retenu dès le premier jour, le prénom des 11 participants!). Il répond à toutes nos questions et fait preuve également d’une grande générosité, et l’humour!

J’ai vraiment été ravie de cette formation, car j’en sors grandie et convaincue de voir dans chaque rêve des thématiques du moment, et des réponses aux questionnements.
Ce que j’ai fait pour suivre correctement cette formation, c’est que j’ai lu le livre de Tristan Moir. Il utilise pas mal de termes techniques, et avoir lu son livre m’a permis de prendre le temps de comprendre et de pouvoir lui poser des questions ensuite. Je pense sincèrement que le livre et la formation sont complémentaires.

A vrai dire, avant la formation, je me demandais si l’interprétation des rêves étaient mon truc?
Je prenais du temps pour interpréter et je voulais faire ça plus vite, avancer, pouvoir répondre plus vite à mes clients. Au final, je suis vraiment satisfaite. La formation est carrée, structurée, on a des exemples, des dessins entre participants.

Après la formation, ça ne s’arrête pas là! Je dois vite mettre en application les acquis pour ne pas oublier rapidement!
Tu sais, des fois, on a tendance à se former et fermer le livre et oublier. Pratiquer, permet de garder en mémoire l’apprentissage et c’est vraiment top! J’ai réellement vu une différence dans mes interprétations. Je les trouve plus solides, plus claires, plus faciles à expliquer.

L’intuition prend une part importante pour l’interprétation. Et c’est un point soulevé dans la formation de Tristan. Il nous encourage dans cette voix là. Je vous mets le lien du site de Tristan Moir en cliquant ici. Vous y trouverez également quelques mots interprétés de son dictionnaire des rêves.

Et toi, comment as-tu appris l’interprétation des rêves? Utilises-tu l’intuition?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*