Rêve compréhensible pour qui? Dans notre monde à nous

Parfois on est tellement dans notre monde qu’on en oublie que d’autres ne le sont pas. Il faut alors prendre le temps de faire entrer notre interlocuteur dans notre monde, en parlant de l’environnement, et en allant vers les détails.
Ici, je n’expliquerai pas le rêve, on regardera juste la façon dont il est raconté.

Petite anecdote : un jour, alors que je regardais des appartements, dont un, situé à côté d’un cimetière, je me suis demandée ce que ça faisait de vivre comme ça?
Puis j’ai demandé à ma collègue, de façon directe  » T’as déjà habité près d’un cimetière? ». Je te dis pas la tête qu’elle a fait, quand j’ai balancé la question telle quelle… C’était vraiment drôle!

Je suis dans une colloc entre amis. D’un coup je vois que mon chéri a disparu et ses affaires aussi.
Il s’est séparé de moi.
Le jeu reprend : il est parti sans indice et je dois le retrouver.
Je dois aussi trier mes affaires et abandonner certains. Un ami me donne son billet d’avion pour m’aider. Je le prends mais je n’y fais pas attention. Je suis un peu déboussolée. Je prépare mes affaires je ne peux pas tout prendre. Il va falloir faire des choix. Je veux enlever les vêtements en boule dans le chien coupe vent de porte, et y mettre de la bourre. Mais… je prends pas ce chien?
Non.

Voilà un exemple de rêve un peu confus. A vrai dire, c’est celui que j’ai noté ce matin, et à la relecture, moi même, je ne sais plus de quoi je parlais. Lorsque j’écris un rêve, je rajoute entre parenthèse des détails pour expliquer le rêve plus clairement.
Si je devais le re-rédiger plus proprement, il donnerait ceci :

Je suis dans une (maison en) colloc entre amis. D’un coup je vois que mon chéri a disparu et ses affaires aussi.
Il s’est séparé de moi (il m’a quitté, en terme de couple, et il est physiquement parti).
Le jeu reprend : il est parti sans indice et je dois le retrouver.
Je dois aussi trier mes affaires et abandonner certains (parce que je ne peux pas tout porter dans mon sac). Un ami me donne son billet d’avion pour m’aider. Je le prends mais je n’y fais pas attention. Je suis un peu déboussolée (parce que je ne sais pas pourquoi il est parti et par où je peux commencer à chercher). Je prépare mes affaires je ne peux pas tout prendre (dans mon rêve, je peux porter un poid léger). Il va falloir faire des choix. Je veux enlever les vêtements (que j’avais stocké) en boule dans (la peluche en forme de chien, qui sert de boudin de porte, à la porte d’entrée) le chien coupe vent de porte, et y mettre de la bourre. Mais… je prends pas ce chien? (pas faire l’amour, mais embarquer le chien dans mon sac de voyage).
Non.

©Amazon , boudin de porte chien
©Amazon , boudin de porte chien

Du moment que tu prends conscience que potentiellement ton récit n’est pas compréhensible par d’autres, alors tu peux te corriger.
Il est essentiel que ton récit soit compréhensible par d’autres si tu souhaites partager ton rêve, en tirer une leçon, le faire interpréter, ou le mettre en oeuvre via la peinture, la musique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*