Mon rêve m’indique un de mes défauts

Ce matin je me suis réveillée non pas avec un souvenir de rêve, plutôt avec la conclusion d’un des rêves.

Je manque de patience…

voici une indication qui va m’aider à mener ma journée de façon à améliorer qui je suis. Cette apprentissage est lancée, la réflexion en route, même si je ne mets pas toute ma conscience dessus. Mon inconscient lui travaille dessus.

Alors… comment pourrais je être plus patiente? À quel moment de ma journée est ce que je ressens cette impatience?

Par exemple hier j’étais impatiente de manger au resto jap. Impatiente! Pressée! Vite vite!! Non seulement j’allais passer un bon moment avec mes collègues et en plus me régaler de brochettes de fromage!! Miam!

Comprendre ses rêves c’est être honnête avec soi même.
Honnêtement… étais je impatiente de manger ou de passer du temps avec mes collègues?
Manger! Bien que j’adore mes collègues, mon instinct me pousse à assouvir mes besoins primaires.
D’ailleurs cette impatience, je me rends compte aussi que le soir je n’attends pas mon copain pour manger. J’ai faim, je mange….
Tiens! Le midi au bureau pareil! Je n’attends pas mes collègues … j’ai faim je pars! Ce n’est pas de la méchanceté, ni une attitude hautaine.

En me penchant sur la question de l’impatience, alors que je n’avais rien à dire au départ, je me rends compte de plusieurs points impatients de ma vie, autrement dit, des points que je peux améliorer si je le souhaite.

Hier encore, j’étais complètement impatiente de recevoir mes chaussures…. commandées il y a une semaine quasiment!
Oui j’ai craqué! Sur des chaussures et aussi sur le fait de ne pas les recevoir vite!

Quel est le résultat de cette impatience?

Je pense que je saoule quand j’évoque le sujet de mon impatience. Au début ça fait rire mon entourage de me voir ainsi… j’ai du mal à me définir… impatiente, désespérée, surexcitée.
Peut être que je leur fais perdre du temps à répéter mon souci dont ils ont déjà conscience?

Plus! Hier je me suis énervée car je devais renouveler mon dossier handicap. Dépassée par la paperasse, je me suis sentie débordée, la situation me semblait insurmontable, chiante (je suis humaine c’est normal que je pense ce genre de chose). Alors j’ai demandé de l’aide. Et ça va mieux! 😊
Je remercie la vie d’avoir des proches sur qui compter ❤️.

La question est donc de savoir comment gérer cette impatience. Sans souvenir de mon rêve, je n’ai pas de solution du rêve. Il ne tient donc plus qu’à moi, à trouver des réponses.

Je pourrais approfondir l’analyse en regardant mon comportement sur une semaine au lieu d’un jour et voir encore plus de points d’impatience.
D’ailleurs ça répond à une question que je me posais hier … c’est quoi mes défauts?

Et toi, ou es tu impatient dans ta vie?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*