Résultat de mes tests : perturber mes réveils

Perturber ses nuitsQu’est ce qui se passe si un jour, je décide d’arrêter de m’intéresser aux rêves?
Qu’est ce que ça fait d’avoir le sommeil perturbé ou de mal se réveiller?
Comment bien se réveiller?
Comment savoir quand se réveiller?

Voici un peu plus d’un mois que je perturbe mon réveil volontairement :

  • Dès le réveil, j’occupe mes pensées
  • Je ne prends plus le temps d’écouter mes rêves, je m’active
  • Je coupe mon cycle*.

Pour trouver vos cycles*, la technique que j’utilise, c’est :

  • Avoir des horaires de sommeil réguliers (attention aux changement horaires saisonniers qui peuvent perturber).
  • Une vie saine (alimentation, sport, relation, etc…)
  • Définir un cycle : Un week-end, je ne mets pas de réveil (ce qui explique qu’on va préférer faire les tests un week-end). Le matin, dès que j’ouvre l’œil, je note l’heure et je me rendors. Et je note l’heure à chaque fois que je peux ouvrir l’œil. Après plusieurs tests, on a « une heure » où on sait qu’on est réveillé. On place notre réveil 5 min après cette heure-ci, pour laisser une marge entre le réveil et la sonnerie.
    Si j’ouvre l’œil à 7h55, je mets mon réveil à 8h00. C’est la fin d’un de mes cycles.
    Ensuite avec les autres horaires notés, on peut se définir la durée d’un cycle. Pour ma part, il est de 20min par cycle.
    Je sais donc que si je mets mon réveil à 7h40, 8h ou 8h20, je ne couperais pas un rêve, et j’aurais plus de chance de le retenir.

Vous ne ressentez pas de la frustration d’être réveillé(e) en plein milieu d’un rêve? Et ne pas avoir la suite!?
Perturber mes réveils m’a permise de tester de me souvenir de mes rêves que en journée.

Les conséquences :

  • J’ai beaucoup plus du mal à me souvenir des songes et développer le récit complet du rêve, il faut pour cela de la concentration, pour se replonger dans ses rêves.
  • J’ai également le sentiment de perdre quelque chose d’important dans ma vie. Comme perdre mon temps, ou perdre des informations importantes.
    C’est comme écouter quelqu’un qui vous parle. Si vous êtes distrait, concentré sur autre chose, vous ne retiendrez que quelques mots par-ci par-là.
  • Je ressens du vide à combler, comme si mes nuits se passaient en 1 fraction de seconde, et qu’il n’y avait eu aucune existence temporelle, on ferme les yeux pour dormir, et hop! On les ouvre déjà!
    Frustrant…
  • Pour quelqu’un qui utilise ses rêves au quotidien, on a perdu cette impulsion matinale qui permet d’avoir une base solide d’émotions positives avant réveil, et pas avoir l’impression de démarrer la journée à 0.

*Cycle : Le terme de cycle ici n’est pas la définition scientifique, mais ma définition propre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*