Se souvenir de ses rêves en se créant un blog!

Vous y croyiez à cette technique?

Bien, moi non, avant d’avoir ouvert ce blog! Depuis que j’ai ouvert ce blog, je me souviens encore plus facilement de mes rêves! C’est tout simplement extraordinaire comment mes images nocturnes reviennent rapidement en tête! Jamais, ça ne m’a pris aussi peu de temps pour me souvenir d’autant de rêves!!

5 rêves en 5 minutes!

A peine le temps de rédiger les mots clefs d’un rêve, que le suivant vient déjà en tête se dérouler! Wouah! C’est complètement fou!

Mais vous aller me dire …

Comment ça se fait que créer un blog sur les rêves permet-il de mieux s’en souvenir?

Bien sûr il ne suffit pas seulement d’ouvrir un blog et PAF! Les rêves arrivent en mémoire! Non, il faut prendre le temps de travailler un peu dessus. A vrai dire, depuis l’ouverture d’Ecoute Toi Rêver (ETR), je suis plus sollicitée par les rêves de mes proches, de mes collègues, de ma famille…
Quand on me parle d’un rêve, par automatisme, je me demande de quoi j’ai rêvé?
Cet échange, cette communication, nous permet de nous lier plus aux rêves : s’interroger, ou être interrogé(e). C’est une interaction intéressante, car elle ouvre le dialogue. On se connecte aux gens intéressés et des interconnections neuronales se créent.
C’est tout simplement génial!

On a le pouvoir de notre inconscient qui est phénoménal, dont on n’arrive même pas à imaginer à quel point on peut faire des choses extraordinaires! Quand on vous pose une question, vous ne vous en rendez pas compte, mais votre inconscient va réfléchir et vous fournir une réponse. N’utilisons-nous pas qu’un faible pourcentage de notre cerveau?

Je voudrais vous remercier sincèrement de m’avoir pousser à écrire un blog. Aujourd’hui, je suis tellement fière des expériences que j’ai vécues grâce à ce blog. Des questions que j’ai reçus, des rêves et cauchemars que j’ai analysés.
Si vous décidez de créer votre blog sur ses mystérieuses images de la nuit, faites-moi signe! Je serais curieuse de découvrir votre travail!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*