Traverser l’eau, tout comme traverser des peurs

Aujourd’hui, je me suis challengée sur un gros morceau : prendre la parole en public, de moi-même. Ce n’est pas une demande extérieure. La semaine dernière pour me pousser à le faire, j’ai posé une date officiellement devant mes collègues, pas de retour possible. Je réfléchis juste à ce que cette prise de parole me permet de faire pour la vie de mes rêves.

PAF ! Date posée pour le lundi matin.
Gloups…
Voilà, je réfléchis au conséquence après.
Je dois préparer mon oral le week-end, imprimer le lundi matin, juste avant la réunion. Ce qui a été intéressant, c’est mon rêve qui a contribué à m’indiquer le chemin à suivre.
Le voici :

Je dois traverser un cours d’eau industriel.
Je suis avec un groupe d’une douzaine de personnes. Une dame veut nous faire traverser l’eau par un canoë à 2. Les filles d’abord, les autres après. Je vois Matthieu B* dans l’eau, de dos.
2 personnes passent avec la même femme, en se mettant sur une valisette en cuir, on peut traverser. Une femme arrive presque qu’au bout mais elle tombe dan l’eau. Moi je tombe direct à l’eau… je suis mouillée mais je n’ai pas froid.
Puis après ces 2 femmes, on change de technique. La valisette a une autre matière et elle flotte bien sur l’eau.
Avec ses ouvertures je me demande comment ça peut flotter? Et comment avec une personne dessus ça peut tenir le poid?

Image parPezibear de Pixabay

Le cours d’eau industriel, c’est probablement le monde du travail. Et ce groupe de personnes sont mes collègues, ils ont été une dizaine lors de cette réunion.

Il est intéressant de noter cette « douzaine », qui peut-être l’âge à laquelle ma timidité a commencé ? Cette peur de me mettre en avant, de prise de parole en public ? En tout cas, c’est ce que ce nombre révèle chez moi : la timidité.

A savoir que tout le monde a peur / a eu peur de prendre la parole en public, et que c’est normal comme peur ! Tu sais pas à quel point savoir ça, m’a permis de déculpabiliser….

En continuant dans le rêve, «  traverser l’eau » m’évoque la peur de l’eau à cet âge-là. Vers l’âge de 11-12 ans, à la piscine, je m’étais noyée, et j’avais eu la frustration de voir que la maîtresse, de l’époque, me regardait me noyer en disant au maitre-nageur que je faisais semblant… Pendant que je buvais la tasse…

Même si cette peur est ancienne (j’ai appris à nager entre temps), mon rêve me révèle cette peur (de l’eau) à traverser.

« Je vois Matthieu, dans l’eau de dos ». Qui est Matthieu ? Savoir qui il est, ne va pas vous aider. Par contre, se demander ce qu’il représente pour moi, va être informatif pour le reste de l’interprétation du rêve. Il représente pour moi l’assurance, la confiance de … quelqu’un qui parle très bien à l’oral. L’aisance oratoire ! Tu vois le rapport avec ma journée ? Le plus étonnant, c’est qu’il est déjà dans l’eau, et à l’aise !

La valisette en cuir, fait référence au monde du travail (dans le contexte de mon rêve. Ailleurs il peut avoir une autre signification). Il y a donc cette peur de tomber au travail, de se jeter à l’eau ! Le rêve m’indique qu’ « on peut traverser » !

« Je suis mouillée mais je n’ai pas froid », ça y est ! Je suis déjà lancée et rien de m’arrive ! C’est génial, non ?! Qu’est-ce qu’il aurait pu m’arriver de pire ?

C’est justement les questions version imagées que je me pose dans le rêve : «  Comment ça peut flotter ? » et « comment […] ça peut tenir le poid ? ».

Au final, ma présentation s’est bien passée. Plus de peur de que de mal ! Comme le rêve ! Peur de l’eau, tombée à l’eau et pas de conséquence !

Tout ça pour vous montrer une des fonctions importantes du sommeil et du rêve, c’est-à-dire à nous préparer à vivre des expériences compliquées (selon la sensibilité de chacun) qu’on vit d’abord dans le rêve, avant de pouvoir mieux le gérer dans la vie réelle.

Sur ce, je te souhaite une nuit riche en rêve et en apprentissage !

Si toi aussi tu as déjà vécu ce type de rêve, raconte ! Je suis vraiment curieuse de savoir ce que tu vis !

Une réponse à “Traverser l’eau, tout comme traverser des peurs”

  1. Rétroliens : La communication du professeur | Ecoute Toi Rêver

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*